C'est l'histoire d'une vénérable maison. Une institution dont Thierry Latini et son fils Romain, sont désormais les dépositaires. Thierry a repris cette enseigne familiale en février 2002 et a transmis son amour du métier à Romain. La dernière boucherie de Saint-Tropez, fondée voilà plus de 100 ans, appartient au patrimoine et doit son succès aux relations que ses propriétaires ont nouées, au fil des années, avec leurs clients. “Nous travaillons en direct avec nos fournisseurs, explique Thierry Latini en citant cet éleveur de bœuf à Saint-Astier au cœur du Périgord, qu’il visite régulièrement depuis plus de 30 ans. Nous commercialisons également les agneaux de Sisteron et du veau de Corrèze. Nous visitons les élevages et sommes très vigilants au bien-être animal. Pour nous, le respect des gestes traditionnels, c’est essentiel”. Romain, tout juste 30 ans, a appris le métier au côté de son papa. Il cultive, comme lui, l’esprit de transmission avec le souci de faire évoluer le métier, répondre aux demandes sans jamais sacrifier l’excellence du produit. “Ce que j’aime le plus, dit Romain Latini, c’est qu’on en apprend tous les jours. Nos clients sont des connaisseurs qui nous demandent le meilleur en permanence”. Cette année encore, les viandes maturées et les viandes d’exception tiendront le haut de l’affiche : de la viande de boeuf sashi (médaille d’or aux world steak challenge), au wagyu, en passant par la kobe, les maturations peuvent atteindre 90 jours ! “Nous proposons de belles pièces à griller, de la charcuterie de fête comme les saucisses, chipolata et une gamme de fromages affinés à point” détaille Thierry Latini pointant un saint-nectaire, un roquefort et un chèvre frais local. La convivialité et l’excellence combinées pour un été savoureux.

No items found.

Découvrez notre article sur la ferme des bouis
Mar, Jeu, Ven et Sam : 7h-12h45 et 16h30-19h Mer : 7h-12h45 / dim : 7h-13h Juillet-Août : fermé le lundi am et dimanche am
< Retour à la rubrique