La première paire de Havaïanas arrivée sur le sol français, c’était lui ! Le premier T-Shirt American Vintage, encore lui ! Jean-Christophe Varesano est assurément un dénicheur. Dénicheur de marques, dénicheur de tendances, dénicheur de talents et de succès… Et une chose est sûre : cet étonnant agent commercial et entrepreneur méditerranéen, qui déclare adorer les bords de mer, aime aussi flairer l’air du temps. Trouver la bonne idée, proposer le bon produit… et si possible le faire avant tout le monde, voilà la ligne de conduite de cet homme audacieux qui transforme tout ce qu’il touche en réussites commerciales. Ses affinités avec la mode et les affaires l’ont conduit dans de multiples aventures et lui ont fait parcourir le monde… “Partout, je voyais que les accessoires prenaient de l’importance, alors j’ai commencé à m’intéresser de plus près aux lunettes de soleil.” Associé à ses deux frères dans cette affaire, il part en Asie étudier le marché et les possibilités de fabrication. “J’y ai trouvé un partenaire de confiance : une entreprise américaine très professionnelle, spécialisée dans les lunettes de soleil et ayant ses propres usines de production.” La marque IYÜ - un nom d’inspiration japonaise auquel Jean-Christophe a ajouté des trémas – peut alors se développer sereinement. “Je travaille les collections avec des stylistes en variant les matières et les formes des montures et les couleurs des verres.” Son inspiration, Jean-Christophe la puise dans les livres, les magazines et pendant ses voyages : “Quand je suis dans un aéroport, à Tokyo, Londres ou Dubaï, j’ai des yeux partout, à la recherche d’idées de design inédits.” Résultat : des montures originales, une protection aux normes françaises et européennes et une qualité irréprochable… Et comme ce dingue de mode adore tout avoir dans sa garde-robe en 10 exemplaires, il a décidé de proposer ses créations à des prix aussi séduisants que leur style (entre 29 et 49 euros). “On peut s’en offrir plusieurs paires et assortir ses lunettes à ses vêtements… C’est sympa, simple et facile : tout ce que j’aime !” La première boutique IYÜ a ouvert à Bandol il y a 4 ans. Saint-Tropez, Sanary, Bastia et Juan-les-Pins ont suivi, et Jean-Christophe compte bien embarquer IYÜ vers d’autres bords de mer à travers la planète…

No items found.

Découvrez notre article sur la ferme des bouis
< Retour à la rubrique