La Bouillabaisse compte parmi les rares plages de la commune de Saint-Tropez. Une adresse où nombre de Tropéziens ont pris leurs habitudes de l’aveu même de son propriétaire. Ce spot tire son nom de la baie dite de la Bouillabaisse, le plat éponyme figurant, bien sûr, à la carte de cette plage à l’esprit jeune. Ce repaire d’habitués, qui s’y alanguissent en journée, est aussi devenu au fil des ans the place to be pour profiter du soleil couchant : “C’est un emplacement de dingue, confesse Ludo, un des rares spots du village où le coucher du soleil est unique”. Les journées débutent vers 9h30-10 heures, à la fraîche et s’étirent jusqu’à minuit. Transats en journée, chiliennes campées dans le sable pour le soir, DJ et playlist lounge à l’heure des cocktails, la physionomie des lieux est évolutive : “Je n’aime guère le clinquant, prévient l’hôte de la plage. Aux diamants et à l’inox, je préfère les tables nappées de blanc, le beige et les couleurs miellées du bois”. La carte du restaurant a fait l’objet d’un soin tout particulier, les produits de saison, les poissons frais pêchés du jour et autres crustacés se taillent la part du lion. Des salades et propositions végétariennes complètent une offre évolutive au fil des semaines influencée par les pépites dénichées sur le marché. Très sécure pour les enfants, car l’eau y est peu profonde, la plage propose des services aussi précieux que rares comme le parking, le voiturier en soirée et un service de navettes conduisant les clients de leur bateau à la plage. “Une journée réussie est une journée pleine de rires, où les clients ont pris du plaisir à table”, assure l’équipe qui se démène pour que chacun reparte avec l’envie de revenir.

No items found.

Découvrez notre article sur la ferme des bouis
< Retour à la rubrique